Chèvrerie Lauterbach

 

http://www.ziegenhof-lauterbach.de/home/07.jpg http://www.ziegenhof-lauterbach.de/ziegen/1.jpg

 

Ziegenhof Lauterbach
Dorfstraße 110
D-01833 Stolpen OT Lauterbach
Site internet : www.ziegenhof-lauterbach.de
Responsable : Rolf Seim

Le lieu de mission
Participation à l’élevage de chèvres laitières. Il y a 100 chèvres mères (qui donnent du lait), pâturage de mars à novembre. La traîte et la transformation du lait se font à la ferme. Les fromages sont d’une part vendus à des magasins bio aux alentours (Dresden etc) et d’autre part, directement au magasin de la ferme. Deux à trois fois par an, nous participons à des marchés. Les produits vendus sont du fromage et de la viande de chèvre (abattues et transformées en dehors de la ferme).

Les tâches du / de la volontaire
Les travaux quotidiens à la chèvrerie :
• nourrir les animaux
• changer la paille
• nettoyer les mangeoires
• traire
• aider à la mise bas
• couper la corne des sabots
• sortir et/ou aller chercher les chèvres le matin et/ou le soir (pendant le temps de pâtures)

Les travaux de la fromagerie et au magasin
• aider à la production du fromage
• emballer les fromages
• mettre les étiquettes
• la mise en rayon
• nettoyage de la fromagerie
• nettoyage du magasin

La maison et le jardin
• déplacer, construire et démonter les clôtures électriques des pâturages, ainsi que les clôtures de la chèvrerie
• prendre soin du jardin collectif, ainsi que du verger (désherber, tondre, ramasser des pommes/poires,…)
• couper du bois pour alimenter la chaudière collective
• divers travaux de rénovation ou de construction selon les besoins (peinture, scier,…)

Logement et nourriture
Le volontaire est logé en collocation avec un/une volontaire allemand/e.
Le village de Lauterbach compte 600 habitants. Des bus passent en semaine pour rejoindre Stolpen ou Bischofswerda, puis il y a des connections avec des bus ou des trains pour rejoindre Dresden (45min), toutes les heures en semaine et toutes les deux heures en week-end.

Particularités
Pour cette mission des connaissances de la langue allemande ne sont pas obligatoires, les débutants sont les bienvenus.

Tu trouveras le témoignage de Romain, éco-volontaire français en 2015/16 ici !

 

Retour à la liste >